Middlesbrough vs Manchester City: Compte-rendu du match - Manchester City FC

Accessibility links

Access other Manchester City products

Close

Continue to mcfc.co.uk

Continue to mcfc.co.uk
Saison2016/17
A l'extérieur
  • Middlesbrough

    Middlesbrough 2

    Negredo (38e), Chambers (77e)

  • City 2

    Agüero (68e pen), Jesus (85e)

  • En direct du match
  • Compte-rendu de match
  • dimanche 30 avril 2017 16:29
  • Publié par @ManCityFra
  • A partager
  • Partagez
  • Partagez
  • Tweet
  • Par Email
  • Plus de réseaux sociaux

City a dû s'employer pour revenir au score à deux reprises afin de repartir de Middlesbrough avec seulement un point.

Après une première mi-temps bien terne, les choses se sont envenimées en deuxième période. 

Dans une intensité typiquement anglaise, les Citizens se sont retrouvé menés au score à deux reprises et sont à chaque fois revenus grâce à Sergio Agüero sur penalty (68e), puis Gabriel Jesus (85e). Cependant, les hommes de Pep Guardiola n'ont pas pu faire mieux qu’un nul au Riverside Stadium. 

En résumé

Middlesbrough se devait de gagner pour espérer rester en Premier League mais, dès la première minute, les Citizens n’étaient pas de cet avis-là.

Les hommes de Pep Guardiola semblaient avoir la ferme intention de capitaliser sur le nul concéder par Manchester United face à Swansea à Old Trafford d’entrée de jeu mais Gabriel Jesus était trop court de quelques centimètres suite au centre d’Agüero.

Gabriel Jesus is denied

L’entame de match aurait donc pu être parfaite, à quelques centimètres près.

Sans réelle surprise, les trente premières minutes se résumaient à un gros combat physique. Les joueurs locaux tentaient de bloquer le milieu Citizen au maximum mais ne parvenaient toutefois pas à développer un quelconque jeu d’attaque, se contentant de frappes lointaines et parfois désespérées.

City montrait de l’envie et de solides ambitions offensives mais ne mettait pas assez d’application, notamment lors des dernières passes.

Negredo, l’ancien joueur de City, posait cependant des problèmes à la défense de mancunienne, poussant d’ailleurs Kompany à la faute (carton jaune 30e).

Sans entrain dans le jeu, Boro se montrait dangereux lors des phases arrêtées. De Roon était proche d’ouvrir le score à la suite d’un cafouillage dans la surface de réparation (31e).

Les minutes passaient et les Citizens possédaient de moins en moins la balle. De son côté, Middlesbrough poussait mais faisait preuve de maladresse technique lors des moments opportuns jusqu’à ce que cette même maladresse laisse place à une brillante finition.

Fernandinho makes a tackle

À la 38e, Alvaro Negredo concluait une contre-attaque depuis l’entrée de la surface d’une superbe frappe enroulée.

City avait beau retrouvé des couleurs suite à ce contrecoup subi, l’équipe rejoignait les vestiaires en étant menée par Middlesbrough, capable pour le coup de réalisme puisqu’ayant concrétisé son seul temps-fort de la première période. 

Alors que le match repartait sur les mêmes bases après la pause, Pep n’a pas perdu de temps pour lancer à la 49e ses deux ailiers, Leroy Sané et Raheem Sterling, afin d’influer du rythme à son équipe.

Sterling a eu un impact immédiat et s’est montré dangereux dès son entrée sur le terrain. Malheureusement, son premier tir était contré par la défense de Boro dans la surface (52e).

Pep Guardiola urges his team on

City reprenait confiance en réinvestissant le camp adverse, le bloc de Boro ne faisait plus qu’un et, durant de longues minutes, seul Caballero ne se trouvait pas dans la moitié de terrain de Middlesbrough. Sterling, encore lui, tentait à la 57e de surprendre Guzan mais en vain.

Les choix de Guardiola se sont avérés payants. Sterling amenait beaucoup de percussion et Leroy Sané a provoqué un penalty que Sergio Agüero s’est chargé de transformer à la 69e.

Les longues minutes d’échauffourées entre le coup de sifflet de l’arbitre et l’exécution du penalty d’Agüero n’auront jamais troublé l’Argentin, plein de sang-froid sur ce coup.

Après avoir recollé au score, les Citizens ont poussé et cherché à prendre les devants mais la faute (discutable) d’Otamendi sur Adama, qui menait le contre des locaux, a permis à Boro d’obtenir un coup-franc aux 20 mètres mettant City en danger.

Alors que Caballero s’étendait magnifiquement pour volleyer la balle, la confusion la plus totale régnait dans la surface Citizen qui n’a pas sur écarter définitivement le danger…

Aguero penalty

Suite à une belle inspiration de Negredo, le ballon arrivait vers Calum Chambers, qui a battu cette fois-ci le gardien Argentin de City à bout portant (77e) et restaurer l’avantage de son équipe.

Caballero, auteur d’un bon match et exempt de tout reproche sur les deux buts, permettait à City d’y croire encore à la 84e suite à un arrêt sur une lourde frappe de Marten De Roon.

Les Citizens y croyaient donc encore et ont été cherché l’égalisation dans la foulée.

Sur un centre parfait signé Sergio Agüero, Gabriel Jesus plaçait sa tête au premier poteau à la 85e minute pour revenir à 2-2.

Dans les dernières minutes, City cherchait à inonder Kun de ballons mais la défense à onze des locaux a veillé à ce que chaque ballon soit dégagé au loin. L’atmosphère devenait irrespirable pour les supporters de Boro, tandis que les joueurs de City tentaient le tout pour le tout. Sans effet.

City et Boro ont donc dû se partager les points et les Citizens regretteront sans aucun doute très longtemps leurs passages à vide.

Key moment:

La percée de Leroy Sané dans la surface de réparation a forcé Mart De Roon à défier l’ailier Citizen. La décision de l’arbitre de siffler un penalty a incontestablement changé le cours du match.

Cette décision aura également continué de mettre de l’huile sur le feu dans cette fin de match déjà bouillante. En effet, les joueurs de Boro auront très longuement et ardemment contesté cette décision. 

Homme du match City Matchday App: Sergio Agüero

Sergio Aguero attacks

En conclusion

Rien ne change réellement (pour le moment) au classement. Manchester United a également concédé un nul contre Swansea. Liverpool jouera demain et Arsenal défie Tottenham en fin d’après midi. 

Et après?

City recevra Crystal Palace la semaine prochaine. Les Eagles se déplaceront à l’Etihad Stadium pour un match programmé samedi à 12h30 (heure anglaise).

Palace n’est pas mathématiquement sauvé et souhaitera réitérer ses excellentes performances effectuées sur les terrains de Chelsea et Liverpool.

Suite au nul d’aujourd’hui, les Skyblues devront absolument aller chercher les trois points lors de ce match. 


Match infos

dimanche 30 avril 2017, 2:05

Riverside Stadium
Premier League

Arbitre:
Kevin Friend

Équipes

Middlesbrough:

Guzan, Fabio, Gibson, Chambers, Friend, Clayton, Forshaw, de Roon, Stuani (Traore 72e), Downing, Negredo (Gestede 82e)

Remplaçants non-utilisés
Bernardo, Bamford, Fishcer, Konstantopoulos, Barragan

Cartons:
Stuani (15e), Forshaw (54e), Fabio (67e), De Roon (67e)

City:

Caballero, Kompany, Otamendi, Kolarov, Navas, Garcia (Sterling 49e), Fernandinho, Clichy (Sané 49e), De Bruyne, Aguero (Nolito 92e), Jesus.

Remplaçants non-utilisés
Gunn, Sagna, Zabaleta, Fernando

Cartons:
Kompany (30e), Sané (67e), Otamendi (76e), Sterling (81e)

Toutes les heures sont prises à partir d'un flux en direct et sont approximatives au moment de la publication.
  • A partager
  • Partagez
  • Partagez
  • Tweet
  • Par Email
  • Plus de réseaux sociaux

En cliquant sur autoriser, vous acceptez l'utilisation des cookies sur notre site..

Autoriser