Arsenal vs Manchester City: compte-rendu de la demi-finale de FA Cup - Manchester City FC

Accessibility links

Access other Manchester City products

Close

Continue to mcfc.co.uk

Continue to mcfc.co.uk
CLOSE: Aguero rues a missed chance.
Saison2016/17
A l'extérieur
  • Arsenal 2

    Monreal 71e, Sanchez 101e

  • City 1

    Agüero 62e

  • En direct du match
  • Compte-rendu de match
  • dimanche 23 avril 2017 19:22
  • Publié par @ManCityFra
  • A partager
  • Partagez
  • Partagez
  • Tweet
  • Par Email
  • Plus de réseaux sociaux

City s’est incliné 2 à 1 au terme des prolongations en demi-finale de FA Cup. Dans un match de haute intensité, les joueurs de Pep Guardiola n’ont pas su conserver leur avance au score obtenue en seconde période du temps réglementaire.

Après avoir ouvert le score par l'intermédiaire de Sergio Agüero, les Citizens n'ont pu empêché Arsenal de revenir au score et de prendre ensuite l'avantage en prolongations.

En résumé

Dès les premières minutes, les deux équipes ont offert un jeu typiquement anglais de "box-to-box" et chargé en intensité !

Il s’en est fallu de peu pour que City prenne l’avantage dès le début de la rencontre par l’intermédiaire de Sergio Agüero, l’attaquant Argentin manquant de justesse de reprendre le ballon de Leroy Sané à la 9e. Mais Kun n’a pas été en mesure de solliciter Cech, Laurent Koscielny déviant le ballon en corner juste à temps.

Les hommes de Pep étaient plutôt à l’initiative en ce début de match mais les Gunners ont eux aussi commencé à se montrer dangereux.

A la 15e, c’était au tour de Giroud de tenter sa chance pour les Londoniens mais sa tête a directement atterri dans les bras de Claudio Bravo, vigilant entre les poteaux.

City a riposté dans la foulée. Cette fois-ci c’est David Silva qui a testé Petr Cech, le portier des Gunners déviant la tête d’El Mago d’une belle claquette.

TURNING POINT: Silva was forced off at Wembley due to an injury in the first half.

Le match n’a cessé de monter en intensité entre les deux formations, chacune des deux équipes voulant être la première à prendre l’ascendant à Wembley.

Coup dur pour les Citizens à la 20e alors que Pep effectuait son premier changement forcé. Blessé, David Silva a en effet dû céder sa place à Raheem Sterling en début de rencontre.

Ce changement n’a pas semblé affecter les hommes de Pep Guardiola, qui ont continué sur le même rythme.

A la 22e, les fans des Gunners ont bien cru pendant quelques secondes avoir pris l’avantage mais leur joie fut de courte durée… Le but de Koscielny a en effet été refusé pour une position de hors-jeu à juste titre.

Après cet avertissement, les Citizens ont cherché le bloc londonien à descendre de plus en plus bas. Les phases offensives s’enchaînaient pour City et Arsenal se montrait fébrile, notamment sur les phases de coups de pieds arrêtés.

Le premier moment de controverse de ce match est arrivé à la 28e. Alors que Sergio Agüero pénétrait dans la surface des Gunners après une très belle signée Yaya Touré, Oxlade-Chamberlain a déséquilibré l’attaquant Argentin, qui es tombé dans la surface. Les Citizens ont réclamé un penalty mais l’arbitre n’a rien voulu entendre.

PACE: Sterling looks to burst away from Monreal.

Dix minutes plus tard, une nouvelle décision d’arbitrage laissait les fans de City perplexes… Sur la gauche, Leroy Sané a vu son centre longer la transversale de Cech et le ballon retomber du côté opposé où Sergio Agüero a fini en force. Au replay, on voit bien que ce dernier avait passé la ligne mais le portier des Gunner a repoussé ce dernier vers Raheem Sterling, qui s’est chargé de mettre au fond au cas où (38e). Mais ce but a été refusé par Craig Pawson, ce dernier considérant que le centre de Sané était sorti des limites du terrain. En revoyant les images, il semble clair que le ballon n’est jamais sorti…

Dès le début de la seconde période, Otamendi voyait sa tête fuir le cadre suite à un corner généreusement offert par Holding.

Arsenal se montrait très dangereux et l’inattention des Citizens aurait pu leur coûter cher, comme à la 52e lors de la transmission d’Özil à Xhaka ; laissé seul à l’entrée de la surface.

Sur un énième temps fort des Gunners, plus percutants en cette deuxième mi-temps, Yaya Touré interceptait le ballon dans les pieds d’Aaron Ramsey avant de lancer parfaitement Sergio Agüero, seul face au but. Résistant au retour de Monreal, le buteur Argentin a fait parler toute sa classe et piqué son ballon au-dessus de Petr Cech (62e). Une finition chirurgicale et surtout magnifique qui a permis à City de prendre les devants.

CELEBRATIONS: City supporters celebrate with Aguero after the Argentine opened the scoring at Wembley.

Dans le jeu, cette ouverture du score ne semblait rien changer. Les Londoniens continuaient de dominer et de se montrer dangereux devant le but de Claudio Bravo.

Les Citizens jouaient avec le feu et ont été punis à la 72e, Monreal égalisant sur un centre parfait signé Oxlade-Chamberlain.

Dans un match totalement débridé, la reprise de Yaya Touré (79e) est détournée sur le poteau par Petr Cech…

À la 82e, Fernandinho voyait sa tête venir heurter la barre de Cech, qui était battu sur ce coup. Avec deux poteaux touchés à l’espace de cinq minutes, City avait toutes les raisons de croire à la malédiction.

Danny Wellbeck a failli porter le coup de grâce à la 86e, sa frappe frôlant la lucarne de City. On sentait bien que les deux équipes étaient capables de reprendre l’avantage tant les occasions se faisaient nombreuses de chaque côté. La tension ne cessait de croître mais aucune équipe ne trouvait le chemin des filets à l’issue du temps réglementaire. La qualification pour la finale devait donc se décider en prolongation.

La première occasion de ces prolongations fut pour Arsenal : une tête d’Holding qui est passé juste au-dessus du cadre.

INTERCEPT: Toure attempts to win the ball off Oxlad-Chamberlain

Puis, ce fut le coup de grâce… Lors d’un coup-franc mal négocié par la défense des Skyblues (101e), Gaël Clichy s’est fait surprendre par l’arrivée d’Alexis Sanchez, qui trompait la défense à bout portant et a offert aux Gunners l’avantage (2-1).

Les Citizens ont tout tenté pour recoller au score. À la 111e, la frappe de Fabian Delph, fraîchement entré en jeu, venait frôler le poteau de Cech. Quelques minutes plus tard, c’était au tour de Kevin De Bruyne de manquer de justesse l’égalisation…

Mais le but de la délivrance tant espéré n’est pas venu et les hommes de Pep Guardiola ont vu leur seul espoir de trophée s’évanouir sur la pelouse de Wembley.

L’équipe titularisée 

Pep Guardiola étant satisfait de son équipe victorieuse à Southampton, il avait choisi de ne pas la modifier. Claudio Bravo gardait donc sa place dans les buts. John Stones et Gabriel Jesus, blessés, n’étaient quant à eux pas dans le onze de départ.

Le stoppeur Vincent Kompany était bien titulaire, enchaînant deux matchs consécutifs pour la première fois depuis le mois d’octobre 2016.

Joueur du match sur l’application Man City : Sergio Agüero

COLLIDE: Aguero goes to ground after a heavy challenge from Laurent Koscielny

À venir

Les gros matchs ne s’arrêtent pas pour autant. Jeudi soir, le derby contre United aura lieu à l’Etihad Stadium (21h heure française). Ce match sera crucial face à un concurrent aux places qualificatives à la prochaine Ligue des champions.

La victoire de Manchester United cet après-midi à Burnley insinue qu’une défaite des Skyblues jeudi prochain pourrait rétrograder Manchester City à la cinquième place, tandis qu’une victoire leur permettrait de contrôler pleinement leur destin.

Dimanches 30 Avril, les Skyblues se déplaceront à Middlesbrough pour une rencontre à double tranchant : une défaite des locaux les reléguerait. 


Match infos

dimanche 02 avril 2017, 4:00

Emirates Stadium Spectateurs:85 725
Premier League

Arbitre:
Craig Pawson

Équipes

Arsenal:

Cech, Koscielny, Holding, de Abreu, Monreal, Ramsey, Oxlade-Chamberlain, Xhaka, Özil (Coquelin 118e), Giroud (Welbeck 83e), Sánchez

Remplaçants non-utilisés
Gibbs, Martinez, Iwobi, Walcott

Cartons:
Sanchez, Xhaka

City:

Bravo, Otamendi, Clichy, Kompany, Navas, De Bruyne, Touré, Sané, Silva (Sterling 24e (Iheanacho 105e)), Fernandinho (Fernando 99e), Agüero (Delph 99e)

Remplaçants non-utilisés
Kolarov, Caballero, Zabaleta

Cartons:
Fernandinho, De Bruyne, Yaya Touré, Delph, Sané, Otamendi

Toutes les heures sont prises à partir d'un flux en direct et sont approximatives au moment de la publication.
  • A partager
  • Partagez
  • Partagez
  • Tweet
  • Par Email
  • Plus de réseaux sociaux

En cliquant sur autoriser, vous acceptez l'utilisation des cookies sur notre site..

Autoriser